Comment repérer un mauvais prêt

Table des matières

Share
Tweet
Share

Les prêts peuvent être délicats, car de nombreux facteurs peuvent influencer leur performance. Comment savoir si un prêt est bon ou mauvais ? Qu'est-ce qui définit un mauvais prêt et quelles sont les conséquences financières? Il est important de savoir comment éviter les mauvais prêts, car vous pourriez vous retrouver dans une situation où vous risquez de subir de sérieuses conséquences financières négatives, y compris votre cote de crédit. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon d'éviter les mauvais prêts, continuez à lire!

Qu'est-ce qu'un mauvais prêt ?

Tout d'abord, voyons ce qu'est un mauvais prêt. Un mauvais prêt est un prêt qui a une forte probabilité de ne pas être remboursé ou de ne pas être remboursé en totalité. Un mauvais prêt peut rapidement se transformer en mauvaise dette et se traduire åar une créance irrécouvrable, c´est-à-dire des prêts ou des soldes dus qui ne sont plus considérés comme recouvrables et qui doivent être radiés.

Pour éviter de vous retrouver confronté à un mauvais prêt, il est important de comprendre les différents facteurs qui peuvent contribuer à ce que ce type de prêt soit considéré comme "mauvais" :

  • Taux d'intérêt élevés

  • Conditions de paiement déraisonnables

  • Frais cachés

  • Manque de transparence et une communication

Tous les facteurs mentionnés ci-dessus peuvent potentiellement contribuer à un prêt qui tourne mal. Mais pourquoi est-ce le cas ? Ci-dessous, nous examinerons chacun de ces facteurs et expliquerons pourquoi ils constituent des signaux d'alerte et ne sont pas optimaux lorsque l'on cherche à obtenir un prêt.

Taux d'intérêt élevés

Un taux d'intérêt élevé correspond au pourcentage d'un prêt que l'emprunteur doit rembourser au prêteur en plus du montant initial du prêt. Un exemple de taux d'intérêt élevé pourrait être un prêt sur salaire qui a généralement un taux annuel effectif global (TAEG) d'environ 400 %. Cela signifie que pour 100 € empruntés, l'emprunteur devra rembourser 400 € en frais d'intérêts en cours d'une année. Ces types de prêts avec un taux d'intérêt élevé sont plus susceptibles de devenir de mauvais prêts, car les emprunteurs peuvent avoir du mal à effectuer leurs paiements à temps en raison des montants élevés, surtout s'ils ont d'autres obligations financières ou dettes. 

Les prêts à taux d'intérêt élevé comportent de nombreux signaux d'alerte dont vous devez être conscient. Le plus grand problème est évidemment le taux d'intérêt élevé, mais il y a souvent des frais supplémentaires dont vous devez être conscient, comme les frais de retard de paiement, les pénalités pour remboursement anticipé et les frais d'origination. En outre, ces types de prêts ont généralement des conditions de remboursement plus courtes que d'autres types de prêts, ce qui rend les paiements mensuels plus élevés. Par conséquent, même si des prêts à taux d'intérêt élevé peuvent sembler extrêmement attractifs, ils ne sont généralement pas avantageux pour vous à long terme.

Conditions de remboursement déraisonnables et une mauvaise transparence

Des conditions de remboursement déraisonnables font référence à des périodes de remboursement de prêt qui sont injustes, insoutenables ou autrement préjudiciables pour un emprunteur. 

Prenons un exemple. Vous envisagez de contracter un prêt personnel de 5 000 € avec un TAEG de 50 % et un délai de remboursement d'un mois seulement. Cela signifie que vous devriez rembourser 5 208,33 € (5 000 € + 203,33 € d'intérêts) en seulement 30 jours. Les intérêts sont calculés de manière suivante :

  • 50% / 12 = 4.1667% 

  • 5 000 € x 4.1667 %= 208.33 €

Toutefois, vous devez savoir que cette méthode de calcul est une approche très simplifiée et qu´elle ne s´applique pas à tous les types de prêts et à toutes les conditions. Si vous souhaitez un calcul plus précis, de plus de ce qui précède, vous devez prendre en compte tous les frais supplémentaires et les variations des taux d'intérêts au fil du temps.

Ces conditions de remboursement sont très déraisonnables et risquées, car le taux d'intérêt est très élevé et la période de remboursement est beaucoup trop courte par rapport au montant qui doit être remboursé. Les prêts avec de telles conditions de remboursements déraisonnables rendent difficile pour les emprunteurs de rembourser le prêt à temps, ce qui entraîne des frais de pénalité et des problèmes financiers encore plus importants.

Frais cachés

Les frais cachés sont des coûts supplémentaires associés aux prêts qui ne sont pas clairement divulgués ou correctement expliqués à l'avance. Ces types de coûts peuvent s'accumuler rapidement et rendre le remboursement du prêt encore plus difficile, ce qui se traduit par un mauvais prêt. Selon Experian.com, voici les trois frais cachés les plus courants auxquels vous devez faire attention :

  • Frais de retard de paiement : Vous n'avez pas moyen de payer à temps et vous devez donc payer des frais.

  • Pénalités de remboursement anticipé : Il s'agit de frais de remboursement en raison d'avoir payé le prêt trop tôt, car le prêteur perd des intérêts qu'il aurait perçus sur la durée restante du prêt.

  • Frais d'ouverture de dossier : Frais facturés par le prêteur pour le traitement de votre demande.

Il existe également des frais supplémentaires dont il faut tenir compte :

  • Frais administratifs : Frais facturés pour la gestion de votre compte de prêt, l'envoi des relevés et d'autres tâches administratives.

  • Primes d'assurance : Certains prêteurs peuvent vous demander de souscrire une assurance pour garantir le prêt, telle qu'une assurance vie ou une assurance invalidité.

  • Frais de traitement : Frais facturés pour des activités telles que la préparation des documents de prêt, les vérifications de solvabilité et d'autres services connexes.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux frais cachés dont vous devez tenir compte si vous souhaitez éviter les mauvais prêts. Mais bien sûr, il y a d'autres choses que vous devez savoir pour repérer rapidement un mauvais prêt potentiel.

Manque de transparence et de communication

Les mauvais prêts se caractérisent également par un manque de transparence et de communication. Si l'emprunteur ne comprend pas toutes les conditions du prêt, il risque de prendre une mauvaise décision qui aura des répercussions financières importantes. Il est important que la communication entre le prêteur et l´emprunteur soit parfaitement claire, afin d'éviter les malentendus concernant, par exemple, les taux d'intérêt ou les conditions de remboursement. Afin que l'emprunt se déroule dans de bonnes conditions, il est essentiel que l'emprunteur prenne des décisions éclairées. Une meilleure transparence et communication renforcent la confiance et permettent d'éviter les mauvaises surprises, ainsi que des frais inattendus. Si vous souhaitez éviter un mauvais prêt, veillez à trouver un prêteur qui assure une bonne communication et une bonne transparence.

Il est important de tenir compte de tous les facteurs mentionnés ci-dessus lorsque vous évaluez vos options de prêt. Pour éviter des problèmes financiers, il est important de savoir comment repérer un mauvais prêt. N'oubliez pas que votre profil de débiteur joue également un rôle important dans le type de prêt qui vous sera proposé. Vous pouvez en savoir plus sur la manière d'augmenter votre cote de crédit dans cet article. En tant qu'emprunteur, vous devez prendre le contrôle de vos finances en étant vigilant lorsque vous contractez des prêts. Cela vous évitera bien des ennuis et, espérons-le, bien de l'argent ! 

Auteur:
Directeur Général
Emil Kjær
Directeur Général

Emil utilise son expertise pour faire une différence dans le secteur financier. Diplômé de l'Université du Danemark du Sud (SDU), il est directeur général chez Intelligent Banker depuis 2013, aidant plus de 500 000 utilisateurs du monde entier dans leurs besoins financiers.

Copyright © 2024 Moneezy - All Rights Reserved